Se déplacer au Maroc en location de voitures Rabat

La location de voiture courte durée ou location de véhicule est un service proposé par une entreprise offrant aux clients la location des automobiles pour de courtes périodes pouvant aller de quelques heures à quelques semaines.

Cela reste l’idéal pour être autonome, gagner du temps, visiter les régions rurales et accéder à des villes ou villages reculés. Cependant, il faut avoir une patience à toute épreuve et un certain sang froid car conduire au Maroc s’avère très dangereux.

Si vous n’êtes pas venus en voiture, vous pouvez en louer une sur place, cela coûte environ 500 dirhams (50 euros) par jour, ce qui n’est pas donné. Une caution de 3000 à 5000 dirhams (300-500 euros) est demandée en espèces ou par carte de crédit.

Il faut également compter l’assurance tiers collision pour toute location (obligatoire) qui revient de 50 à 100 dirhams (5-10 euros) par jour.

Pour le stationnement, ce sont des gardiens en uniforme bleu qui gardent votre voiture et vous devez leur donner 3 dirhams (0,30 euros) pour quelques heures et 10 dirhams (1 euro) pour une nuit.
En ville on trouve également des zones payantes avec des parcmètres, l’heure est à 2 dirhams (0,20 euros).

Le train

Le train est un bon moyen de transport pour visiter les grandes villes du Maroc telles que Tanger, Rabat, Casablanca, Fès, Meknès, Essaouira, Agadir, Marrakech.
carte des lignes ferroviaires
Le train au Maroc est assez confortable, tous comportent deux classes, les informations concernant les tarifs sont disponibles sur le site internet de l’ONCF (Office national des chemins de fer) www.oncf.ma.

Exemple de tarifs :
Casablanca – Fès (290 km – 4H) = 110 dirhams (11 euros)

Le bus

Voyager en bus au Maroc s’avère très économique et pratique car toutes les villes ne sont pas desservies par le train.
La Compagnie de Transports Marocains (CTM) couvre un large réseau au Maroc et offre le meilleur service parmi les compagnies de transport en bus.
Vous pouvez consulter les horaires et les tarifs à l’adresse suivante : www.ctm.co.ma.
Il est conseillé de réserver vos billets à l’avance.

Exemple de tarifs :
Casablanca – Fès (290 km – 4H) = 105 dirhams (10 euros)

Le taxi

Au Maroc, il existe deux types de taxi : le grand taxi et le petit taxi.

Les grands taxis
Les grands taxis sont reconnaissables car ce sont tous de vieilles Mercedes, ce sont des taxis collectifs. Il n’est pas rare de voir une Mercedes avec 6 passagers, deux devant et quatre à l’arrière !
Ils relients des villes proches, parfois ils effectuent des longues distances sur demande.
Avant de monter dans le taxi, il faut négocier le prix car le chauffeur pourrait vous demander de payer les places qui ne sont pas occupées !
Pour connaître le prix d’un grand taxi, multipliez le prix de la place par six. Ce moyen de transport s’avère pratique lorsque vous voyagez à plusieurs.

Les petits taxis
Les petits taxis sont généralement des Fiat Uno et chaque ville possède sa propre couleur : rouge pour Casablanca, bleu pour Rabat, ocre pour Marrakech,…

Pour attraper un taxi dans la rue, il faut généralement faire des signes de direction avec la main pour indiquer votre direction (tout droit, à gauche, droite). Ne vous vexez pas s’il ne s’arrête pas c’est qu’il ne va pas dans la même direction que vous !
Vous pouvez trouver en grand nombre des taxis aux gares ferroviaires et aux aéroports.

Lorsque vous montez dans un petit taxi, assurez vous que le chauffeur enclenche le compteur. Il y a souvent plusieurs compteurs car le petit taxi s’arrête pour prendre des gens dès qu’il le peut.
S’il n’y a pas de compteur, négociez un prix à l’avance pour le trajet souhaité. Généralement une course dans le centre ville se situe entre 10 et 25 dirhams (1-2,5 euros). La nuit les prix augmentent de 50%.

distance entre ville maroc

distance entre ville maroc